Russky Most

Un nouveau monument à Moscou en 2014

mardi 11 décembre 2012 par Tamara Schakhovskoy

L’année 2014 se rapproche. Deux éminents représentants des descendants de l’émigration blanche ont convaincu le Président Poutine de consacrer un monument à la mémoire des soldats russes tombés pendant la Première guerre mondiale. Nous nous en réjouissons.

La nouvelle est officielle : un monument va être édifié à Moscou d’ici 2014, pour honorer les victimes russes de la Première Guerre Mondiale et rappeler le rôle éminent de la Russie dans la victoire des Alliés – même si elle en a été exclue par la volte-face bolchévique et les accords de Brest-Litovsk (mars 1918).
Les architectes seront choisis à l’issue d’un concours et le monument fera l’objet d’une souscription afin d’associer largement la population à ce geste de commémoration. Les descendants de l’émigration blanche auront certainement à cœur d’y participer, dans la mesure où il s’agit de rendre hommage à tous ceux qui versèrent leur sang « pour la Foi, le Tsar et la Patrie » : autant dire que nos familles sont souvent concernées au premier chef.
De fait, l’initiative de réclamer un tel monument est partie de l’Association du Souvenir de la Garde Impériale, par une lettre de son président, le Prince A. A. Troubetzkoï, cosignée depuis Londres par le Prince D. Lobanoff-Rostovsky, et adressée au Président Poutine. Nous aurions tous signé ce courrier avec enthousiasme et nous réjouissons qu’il ait atteint son but.
De par l’énormité des sacrifices qu’elle a exigés, surtout au début - quand la Russie est entrée en guerre pour tenir parole envers la France alors que le pays n’était pas prêt - la Première guerre mondiale a sans nul doute joué un rôle capital dans la chute de la monarchie en 1917. En tant que telle, elle nous apparaît particulièrement funeste. Pourtant, nous voulons espérer qu’à travers les manifestations liées à sa commémoration, les Russes d’aujourd’hui saisiront l’occasion de redécouvrir ces années héroïques, intimement liées à celles de la guerre civile. Tout ce qui peut contribuer à déchirer le voile de l’oubli et corriger les déformations de l’histoire officielle va dans le bon sens.


Accueil | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 812 / 165038

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site En Bref   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.26 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 32